Chronique

KONTRUST - EXPLOSITIVE / Napalm Records 2014

Après un « Second Hand Wonderland » bien barré, KONTRUST revient après deux ans d’attente avec « Explositive ». Je vous préviens, je sais absolument pas où je fous les pieds alors me lâchez pas la main et viendez !

Le titre « Dance » et ses sonorité légèrement arabisante laissent place a un riff bien lourd, comme pour « Hey DJ » sur le précédent opus. Le groupe, à son habitude, alterne les influences, parfois pop, parfois euh… Black Eyed Peas (avec le chant de Stefan Lichtenberger) ? Et parfois plus rock métal.
Très euh… electro ragga ? et, on le sent, assez humoristique vu l’accent pris par Agatha Jarosz. Le refrain fait entrer les guitares mais bon faut quand même aimer les influences électro ce qui n’est pas mon cas. Mais on se poile bien…
« Just Propaganda » commence légèrement comme RATM mais vite on dirait un mec ragga reggae qui se met au métal et au pop rock… Honnêtement je suis rock, métal et classique, là chui pas du tout chez moi… Mais alors pas du tout ! Bon sur le refrain ça sonne un peu punk donc je m’y retrouve.
Toujours ce riff lourd typé métal indus avec « Freak On », avec la voix électro de Stephan et Agatha. On peut abandonner l’idée de métal, voyez plutôt de la musique moderne avec de la disto ça sera plus simple. Voilà imaginez Shaka Ponk mais avec plus de métal ! Bien que « Shut Up » délaisse un peu le côté électro ragga et se tourne vers un titre plus direct et agressif !
Morceau oscillant entre pop rock et musique moderne « Cosmic Girls » passe eux… bah il passe quoi. Par contre je soupçonne le groupe d’écrire sous acide… « Vienna » et « Bulldozer » sont de la même veine. Compos pêchues, très énergiques, et aussi totalement folles. Le groupe semble vouloir s’amuser avant tout.
Après bon les morceaux sont assez similaires, bien que « Play ! » soit un poil plus léger et pop. Plus rock, lui, « This is my Show » sonne très Shaka Ponk dans le fond et c’est assez plaisant. « Bad Time » finira le travail, il ne dépareille pas sur l’album mais sonne fade à mes oreilles.

Comme il y a deux ans, dur de noter. Que dire ? Que le groupe se fait plaisir. C’est déjanté et mine de rien entrainant. Les influences multiples toucheront surement pas mal de monde, mais pas moi. Il faut tout de même dire que le groupe a une sacré paire de « Cojones » ! Et ça mérite du soutien !
 
Critique : SBM
Note : 7/10
Site du groupe : Site officiel
Vues : 489 fois