Chronique

HARDLINE - HUMAN NATURE / Frontiers records 2016

4 ans après leur dernière aventure Johnny et ses nouveaux amis sont de retour pour un nouvel opus de Hardline. Le dernier étant vraiment poussif voyons voir ce qui va en être de celui ci.

Ça commence très fort avec un « Where Will We Go From Here » qui balance très bien et te fait taper du pied comme un possédé !! Un super titre porté par un johnny Geoli toujours aussi exquis !! A la suite « Nobody's Fool » poursuit sur de bonnes bases ce 5ème opus. Plus groovy et Fm ce titre est lui aussi très bon et garde le sourire sur votre visage !! Je dois avouer ne pas m'attendre à de pareils titres, j'avais un peu enterré le groupe, mais force est de constater que celui ci retrouve de l'idée et de l'envie. Vite la suite...
Celle ci est la title track qui est la première ballade. Un exercice toujours dur chez nos amis qui ont souvent le problème d’être trop larmoyant. C'est à nouveau le cas ici malgré les bonnes intentions. Résultat mitigé. « Trapped In Muddy Waters » est il un hommage au grand bluesman !!?? Presque car le hard Fm exécuté ici se veut légèrement bluesy mais loin très loin du Chicago Blues de Mr Waters maître en la matière !!!! Un titre qui pourrait apparaître chez Axel Rudi Pell (le refrain est très typé de l'Allemand).
« Running On Empty » retrouve un rythme certain et nous livre un bon titre. Sans rien apporter de plus Hardline retrouve de la vie. Une bien bonne nouvelle ! Puis «  The World Is Falling Down » poursuit cet opus revigorant avec toujours cette bonne vibration. Il semble que nos musiciens aient trouvé la formule magique.
Nouvelle ballade avec « Take You Home » majoritairement au piano, elle nous livre un moment dur et triste qui nous prend aux tripes avec ce sacré Johnny à la voix si parfaite. Juste beau !! L'esprit ébranlé on s'attaque à « Where The North Wind Blows » qui doit nous remettre d’aplomb !! Heureusement pour nous le hard Fm très typé nous offre un moment de joie et nous replonge 30 ans en arrière ! Ultra efficace à défaut d’être novateur.
Après ce plongeons dans le temps « In The Dead Of The Night » arrive en mode classique mais vu qu'on est dans de bonnes conditions ça fonctionne. Du conventionnel à souhait mais qui marche. « United We Stand » est un mid tempo mélodique qui n'apporte pas plus. Un titre sans grande conséquence. On finit avec « Fighting The Battle » et son riff méchant pour du très bon hard Fm. Une fin éclairée qui illuminera votre journée... On en redemande...

Conclusion : Comme je le disais plus haut, je n'attendais rien de particulier de ce groupe que j'ai vu se transformer en produit mercantile passable, mais là c'est une autre paire de manches car voilà de très bons titres bien mis en valeur qui font passer un très bon moment. Et bien je ne pensais pas être à pareille fête !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 185 fois