Chronique

HIGHLY SUSPECT - THE BOY WHO DIED WOLF / Sony music 2017

Ce trio Américain a été une vraie révélation avec leur premier opus. Les voici donc de retour après leurs couronnements pour remettre le couvert. Partons à la découverte de ce nouveau phénomène du rock US.

L'album débute avec « My name is human » très ambiante qui pose les bases de ce rock indépendant plutôt incisif. Puis avec « Look alive stay alive » on poursuit sur du plus énervé qui lorgne vers le post-grunge. Le groupe délivre une bonne musique bien mise en son avec beaucoup de vie.
Début calme avec « Little one » qui me fait penser à du Criss Cornell. Un titre baigné dans une certaine mélancolie spatiale qui lui sied à merveille. C'est juste beau. Le rock plus 'simple' arrive avec « For billy » et livre toute sa verve. Voilà un groupe qui aime jouer avec les codes et le fait avec brio.
Place au single « Serotonia » qui m'a fait découvrir ce groupe. Une ambiance pesante et sombre qui rappelle quelque peu Alice In Chains. Une prestation viscérale accompagnée d'un solo psychédélique au possible qui font des prouesses. On retrouve du rythme et du fun avec « Postres » qui fait taper du pied. Simple et direct, un cocktail gagnant.
« Send me an angel » n'est pas une reprise du géant Allemand Scorpions, mais reste une ballade poignante où l'ombre de Mr Cornell est très présente, surtout dans la voix. Planante à souhait et bouleversante au possible. Une basse intronise « Viper strike » et nous offre un rock sauvage pas très loin de Pearl Jam. Un plongeon à nouveau dans les 90', qui fait du bien.
Changement d'ambiance avec « FWYT » qui part sur les traces d'un Hip Hop ambiant. Déstabilisant mais assez logique au vu de ce que le groupe nous offre. On revient à du plus logique avec une nouvelle ballade : « Chicago ». Une nouvelle réussite qui laisse sans voix. Une fois de plus ça frappe juste.
L'album se conclut avec « Wolf » au début calme qui permet d'y entrer sans effort, toujours pas remis par sa devancière. Celle ci prend forme en un rock sombre et écorché vif qui prend aux tripes. Un sacré voyage que voilà.

Conclusion : Sans révolutionner le genre Highly Suspect offre une musique sincère et corrosive qui fait du bien dans ce monde terne. Une bien bonne surprise à prendre comme elle vient.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 150 fois