Chronique

EVERGREY - THE ATLANTIC / AFM Records 2019

Nos grands Suédois arrivent en ce début d'année avec la conclusion de leur trilogie, entamée par 'Hymns for the Broken'. Une première pour le groupe qui me tarde de découvrir, même si j'ai une petite appréhension.

On commence par « A silent arc » et ses 8 minutes qui nous plonge dans le monde sombre et recherché d'Evergrey. A noter que le groupe apporte une légère évolution ce qui lui fait le plus grand bien. Une pièce maîtresse qui met dans les meilleures dispositions. S'en suit « Weightless » plus rythmé mais très mélodique avec un chant mélancolique du plus bel effet. Une fois de plus Tom est impérial au chant !!
Un riff des plus lourd intronise « All i have » qui ne respire pas la joie de vivre loin de là, mais qui impose une chanson fort prenante. On sent que le groupe est vraiment au firmament niveau inspiration ! « A secret Atlantis » ne fait pas dans la dentelle et t'assène une sacrée droite sans t'y attendre. Un moment qui en live va faire son effet. Du pur Evergrey comme on l'aime ! Interlude ambiante pour « The tidal » qui laisse le suspense monter jusqu'à l'arrivée du riff lourd de chez lourd de « End of silence ». Un mid tempo pesant qui ne laisse que peu passer la lumière. Encore une fois c'est d'une beauté noire, sans égal parfait pour ce moment hivernal froid et sombre.
On retrouve un peu le sourire grâce à « Currents » qui apporte un trait de luminosité dans cet océan en pleine nuit. Mais « Departure » est là pour nous rappeler que ce monde n'est pas la joie et livre une prestation rare mais prenante sur laquelle la basse prend une place plus qu'enviable. Une ballade qui marque les esprits.
Pour nous remettre de nos émotions rien de tel qu'un mid tempo « The Beacon » bien puissant et lugubre. Je ne sais pas ce qui est passé par la tête de Tom pour cet opus mais c'est loin d'être la rigolade (mais n'est-ce pas pour cela qu'on adore le groupe!?)
On termine avec « This Ocean » et son riff qui déboîte. Une fin simple pourrait-on dire qui permet de reprendre ses esprits à travers ce voyage maritime intense. Et bien que d'émotions !!

Conclusion : Cette année a à peine commencé qu'elle délivre déjà sa première pépite. Car oui nos Suédois ont plus que bien conclu leur trilogie. Un très grand opus qui met la barre encore plus haute. Mon appréhension évacuée je ne peux que pleinement profiter de ce joyau hivernal.
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 371 fois