Chronique

ELVENKING - READER OF THE RUNES (DIVINATION) / AFM Records 2019

Ce « Reader Of The Runes - Divination » marque le palier du dixième album studio pour les italiens de Elvenking. Un album annoncé en fanfare par leur label avec un nouveau contrat de plusieurs albums pour le groupe, un coffret collector par l’album et une bonne grosse promo. Maintenant il ne reste plus qu’à découvrir ce nouvel opus et voir s’il est effectivement à la hauteur du Red Silent Tide ou encore du The Magick Grimoire. Ils ont douze titre pour nous prouver que le groupe en a encore dans le ventre.

Sans grande surprise, mais avec enthousiasme, « Perthro » lance cet album avec un titre de speed metal mélodique typique au groupe: orchestrations, choeurs, break puis Damnagoras débarque au chant et le tout s’embrase. C’est bien fait, c’est du Elvenking et c’est en quelque sorte ce que l’on attendait du groupe. Une mise en bouche plaisante et prometteuse. « Heathen Divine » elle a une sorte d’intro plus posée, plus ‘médiévale’ et épique. Un titre instrumental court avec une position surprenante car cassant le codes. « Divination » , seconde partie du title track est un mid tempo conventionnel aussi avec la splash qui claque un peu trop à mon goût (et ce dans tout l’album) .
S’en suit une déferlante de titres bien accrocheurs. L’ouverture du bal se fait avec « Silverseal », rapide, appuyé par un violon juste mixé comme il le faut, donnant une puissance supplémentaire à la musique. Et oui, c’est le cas depuis le début du groupe, mais le travail de mise en avant et d’utilisation de cet instrument se fait mieux, et est mieux mis en avant. Ce qui se ressent aussi de plus en plus sur scène soit-il dit en passant.

L’enchaînement de cette douzaine de pistes se fait avec aisance et c’est avec plaisir que l’on écoute encore et encore cet album qui au milieu et à la fin de sa structure fera ressortir deux morceaux qui sont reliés par le thème et les paroles. Une relation et une mise en place intéressantes avec « Diamonds In The Night » et « Readers Of The Rune - Book I » qui mettent en avant le concept de cet album qui on le comprend par ce dernier titre aura une suite.

Difficile de choisir un morceau phare en soit car le concept est rondement bien mené et l’ensemble est très homogène - le groupe pouvant aisément jouer l’intégralité de ce disque lors d’un concert.
Au final, ce dixième album est marqué par le travail conceptuel et cet homogénéité qui le rend des plus agréables. Petit bémol quand même sur l’enregistrement / mix de la batterie avec des cymbales parfois trop claquantes ce qui est un peu agaçant au final.


Tracklisting

1. Perthro
2. Heathen Divine
3. Divination

4. Silverseal

5. The Misfortune of Virtue

6. Eternal Eleanor

7. Diamonds in the Night

8. Under the Sign of a Black Star

9. Malefica Doctrine

10. Sic Semper Tyrannis

11. Warden of the Bane

12. Reader of the Runes – Book I
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe : Site du groupe
Vues : 100 fois