Chronique

LORDI - KILLECTION / Afm records 2020

Et bien nos Finlandais ne sont pas en panne d'inspiration et d'idées à en croire cet opus en forme de compilation faite à travers les années 70, 80 et 90. Un exercice surprenant mais qui a nécessité un travail de titan dans pas moins de 7 studios pour arriver à leurs fins. Une curiosité qui me tarde de découvrir !

Une intro façon station radio « Radio SCG 10 » nous présente sa came avec des reprises façon humoristique de AC/DC, Judas Priest, Ozzy Osbourne, King Diamond, Guns N Roses, Etc... avant de nous lancer un « Horror For Hire » tout à fait classique mais qui fait le boulot avant un bien plus moderne « Shake The Baby Silent » dans un esprit indus à la Rammstein qui je dois avouer me réjouit moins.
Ambiance début des 80' avec « Like A Bee To The Honey » délicieusement sucrée comme on savait faire à l'époque (Ah ce petit solo de Saxo!!). A noter que le titre est une composition originale de Paul Stanley (Kiss) !!!!! Petit piano et grosse ambiance 70' pour « Apollyon » qui nous renvoie en plein flower power. Un titre à la Elton John de cette époque qui fait son effet.
Premier interlude toujours façon émission de radio avec « SCG10 The Last Hour » qui n'apporte rien du tout et casse l'ambiance de cet opus. Dommage ! Heureusement que « Blow My Fuse » arrive juste après, avec là encore un son très 70' ! Un titre dans la plus belle tradition des deux premiers Kiss qui là encore fait du bien ! On semble réellement replonger dans cette époque : jolis tours de force !
« I Dug A Hole In The Yard For You » change la donne avec du hard bien puissant comme le groupe à su le concocter durant sa carrière ! Une petite tuerie qui devrait être vite sur les prochaines set list du groupe ! Puis « Zombimbo » prend le relais avec son énorme pompage sur le « I was made for lovin' you » de Kiss. Bizarrement cela ne me choque pas plus que ça, peut être le fait que Lordi soit un fan ultime du groupe, me fait voir ça plus comme un énorme clin d'œil (à dire vrai combien de groupes de hard rock ont réussi à pondre un tube disco!!??). En tout cas ça le fait grave !!
« Up To No Good » retrouve le style plus habituel du groupe ! Un nouveau single en puissance avec ce son très hard FM des 80', ça aussi en live ça va envoyer !!
Deuxième interlude avec l'indispensable « SCG10 Demonic Semitones » qui reste dans le même registre et tue toujours autant la bonne ambiance de cet opus original. Aller « Cutterfly » remet la musique en avant avec un single en puissance pour ce mid tempo mélodique bien appuyé par le piano. Une autre sucrerie à se délecter sans modération ! « Evil » accélère et enfonce le clou avec le titre le plus métal de la bande ! Ici de pas chichi c'est diabolique ! Dernier titre avec « Scream Demon » qui malheureusement est loin d'être le meilleur. Un titre lent sans être une ballade qui avec son refrain aux relents Aor passe mieux mais est clairement en dessous du reste. Frustrant. L'outro « SCG10 I Am Here » clôt quant à elle définitivement l'album avec toujours la même histoire. Ça fera rire qui ça fera rire...

Conclusion : on peut dire que le délire fonctionne bien et que l'idée de mélanger des décennies différentes rend cet opus intéressant et unique. Un beau tour de force pour un groupe qui aurait pu se contenter de tourner en rond.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 119 fois