Chronique

PERSUADER - EVOLUTION PURGATORY / Noise Records 2004

Et bien voilà un groupe suédois au parcours intéressant. Décidément, ces suédois sont surprenant. Avec un premier album « The Hunter » chez Loud ‘N Proud Records qui a bien marché, Persuader décide de viser plus grand et participe au concours Young Metal Gods de Noise Int . et au final, ils sortent premier de ce concours international ! Voilà donc leur nouvel album chez leur nouveau label (Noise Records).
Que dire du premier titre « Strike Down » si ce n’est qu’il est rentre dedans : une batterie bien présente mais sans abus, une guitare aux riffs puissants et un chant excellent… Young Metal Gods, cela ce pourrait. « Sanity Soiled » est très bourrin, et on appréciera les refrains accompagnés de quelques chœurs (pas si gentils que ça les chœurs !), mais aussi superbes et entraînants, certainement un des meilleurs titres de l’album. « Masquerade » est un titre avec des passages de chants poussés Trash/Black, ce qui est fort appréciable sur cette musique basée sur un esprit à la Metalium et une voix style Jörn Lande (Masterplan) (mais sans les copier), qui pourraient bien être leurs « Godfather » vu les influences du groupe ! « Turn to dust » nous propose des solos guitares excellents et des riffs accrocheurs ainsi qu’une belle prestation à la batterie. « Passion/Pain » ? C’est la question….. je choisirais plutôt Passion, car ces jeunes (moyenne d’âge 23ans ! oui oui) nous exposent leurs talents et nous explosent les enceintes avec leurs compos ! Avec « Raise Hell » & « To the end », le petit Jésus n’a qu’à bien se tenir dans berceau car ces chansons déménagent et vont le faire trembler . Certains passages de guitare nous rappellerons un petit groupe américain du nom de Symphony X, sans pour autant copier et plagier le groupe. « Fire at will » est un des rares morceaux ayant des passages ‘calmes’ car d’un bout à l’autre de cet opus on se fait quelques torticolis tellement que l’on Head Bang, mais on restera sur notre faim car ce morceau se termine de façon assez sèche. Pour finir cet album, ce jeune combo, nous propose « Wipe Out », titre qui porte bien son nom car il nous supprime l’envie de dire que ce groupe manque d’originalités car nous avant droit à un morceau qui nous casserait le coup tellement qu’on se défoule dessus.
Que dire de cet album si ce n’est que PERSUADER est un groupe prometteur, qui a de l’avenir devant lui et qui a l’avantage de ne pas être une copie d’autres groupes plus connus comme le sont la plus part des nouveaux groupes. Un album qui mérite le détour…
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe : Site officiel de Persuader
Vues : 1405 fois