Chronique

SOTAJUMALA - TELOITUS / Woodcut Records 2008

Créé en 1998, SOTAJUMALA est un groupe finnois qui joue un Death Métal agressif, puissant et moderne avec un son bien propre à eux. En effet, contrairement à tous ses groupes produits bien généreusement grâce au numérique, ces derniers se contenteront d'un son brut de décoffrage, sans fioriture, rappelant sans peine les premiers MORBID ANGEL.

"40 minutes de puissance ?" Me demandez-vous, et bien oui. C'est une perpétuelle montée en énergie que ces gars vous réservent tout au long de leur dernier méfait. La production de l'album est très "brute", comprenez qu'aucun compromis ne sera fait. Le son de la batterie est très pur, très live, comme si le gars c'était invité dans votre salon pour massacrer ses fûts. Les guitares, quant à elles, sont suffisamment complémentaires, mais rares seront les passages harmonisés et très rarement en solo. C'est une façon dommageable de voir les choses.

Emmené par un chanteur à l'apparence charismatique, le gars nous sortira une prestation presque honorable mais qui ne produira pas dans l'originalité. En même temps pourquoi vouloir toujours tout changer, hein ?

Au risque de me répéter, ce qui manque cruellement à cet, malgré tout, bon album, c'est une production qui tient la route. D'un coté ces messieurs se distingueront justement par leur choix un peu "retro", mais au risque de perdre un petit peu en efficacité. En même temps, on ne pourra pas les nicher dans la corporation des groupes de ce style qui sonnent tous de la même sorte. Ca, c'est un bon point pour nos amis finnois.

Apparemment, au vu de critiques de concerts, ces gars assurent très bien la baraque sur les planches, mais n'arriveront pas à me faire trembler sur ce skud. Peut-être serait-il temps pour ces charmants messieurs de nous gratifier d'un album live, pourquoi pas. Autant se défendre avec ses armes les plus affûtées. Mais dans ce cas précis, ça ne sera pas la dite production de l'album.

En définitive, pour résumer, le skud ici présent ne fera dans le re-nouveau, à part qu'ils sont finlandais, qu'ils s'expriment dans leur langue natale et que le batteur aime marteler avec un malin plaisir ses deux grosses caisses chéries avec beaucoup de rapidité, SOTAJUMALA peinera à marquer cette fin d'année 2008 avec cet album de moyenne qualité. Peut-être le prochain ? mais faudra repasser… (ça tombe bien, j'ai du linge…)

Setlist : Tappaja Ja Tapettu / Arkku Vailla Vainajaa/ Kuolinjulistus / Riistetty Viattomuus / Verellä Kirkoitettu / Oikeutus / Kidutus / Teloitus
 
Critique :
Note : 6.5/10
Site du groupe : site officiel de Sotajumala
Vues : 1025 fois