Interview

EVIL MASQUERADE (2009) - Henrik Flyman

Bonjour, je suis content de refaire une interview avec toi. C’est un plaisir.

C’est un plaisir pour moi aussi.

Tout d’abord je voulais te féliciter car ce Fade To Black est votre meilleur album; et tu sais pourtant que j’aime tous vos albums!

Merci beaucoup. C’est aussi un de mes favoris.

Il est certain que vous avez pris une tournure plus sombre sur cet album, le titre, la pochette, les paroles… tout quoi. Pourquoi avoir fait ce choix ?

Parce que cela m’est venu naturellement quand je cherchais l’inspiration. J’ai toujours été attiré par la musique sombre et cela représente une partie vraiment sombre de ma vie, aussi au lieu de me lamenter sur mon sort ou de m’envoyer au fond de la piscine j’ai décidé d’évacuer tout cette pression à travers la musique. Malheureusement, ou heureusement par rapport à tout ça, la période de composition était juste une toute petite partie de la face sombre de l’iceberg. Aussi, si je continue à penser à tout ça avec la musique, il y aurait trop de passages nuls et dépressifs qui viendraient sur le cinquième album…. Hahaha. Mais en regardant les perspectives futures, je peux te garantir qu’Evil Masquerade restera aussi mélodique et mémorable que jamais.

Cet album semble être plus varié que les precedents, n’est ce pas?!

Peut être. Je n’avais pas encore pensé à ça. Evil Masquerade utilise en general le même principe pour les chansons, mais tu as peut être vu juste, il est certainement un peu plus varié que « Third act », même si je ne pense pas qu’il y ai une grande différence entre les deux. Les grandes différences sont en fait moins directes, plus sombres et il y a un peu plus de riffs. Ces trois critères étaient les éléments principaux qui m’ont permis d’achever l’atmosphère parfaite pour ce « Fade to black ».

Apollo prouve qu’il est un des meilleurs chanteurs dans le style néo-classique en ce moment. Sa performance est impressionnante. Tu peux être fier de lui !

Je préfère parler de scène metal. Mais oui en effet, Apollo est certainement un des meilleurs chanteurs metal aujourd’hui ; c’est juste une question de temps pour qu’il est la reconnaissance méritée. Et bien évidemment je suis fier de lui – l’avoir dans cette superbe formation et l’avoir comme ami c’est super. Surtout que c’est une personne très gentille et agréable. Il en est de même pour Daniel et Johan mais dont on ne parle pas, ce qui est une injustice pour moi.

J’ai été surpris avec la chanson “The Darkness within” parce que j’ai pensé à Firewind, mais principalement (et si ce n’est pas une erreur), cela pourrait être un single pour la radio ?!


C’est drôle que tu parles de ça. J’ai écrit cette chanson à la base pour qu’elle soit notre premier clip vidéo, mais j’ai changé complètement d’avis à la dernière minute et j’ai opté pour un titre moins commercial pour le clip vidéo. Mais tu as vu juste, le chorus est très ‘poppy’.

Ou as-tu trouvé l’idée pour “Desire and pain” qui est la chanson la plus sombre que tu as écrite?

L’inspiration vient du monde dans lequel nous vivons, et ça parle d’une des parties les plus sales de notre ère. C’est bien vrai, c’est la chanson la plus sombre que j’ai pu écrite dans ma carrière.

4ème album, 4ème succès, pas de chanson à jeter. Quelle est ta recette ?

C’est tout simple, jette les chansons qui te semblent les moins bonnes et garde seulement les bonnes pour l’album. Bien évidement cela veut dire qu’il faut en écrire beaucoup, les arranger pendant des heures, mais je n’ai jamais compris la raison pour laquelle il y a tant d’albums qui contiennent 2 ou 3 bonnes chansons alors que le reste est passable. Au final il n’y a aucun intérêt artistique avec ça. Et cela n’arrivera jamais avec Evil Masquerade.

Que prévois-tu pour les mois à venir?

Normalement je voudrais partir en tournée à travers le monde et réaliser encore une 10aine d’albums. Mais il y a tellement de difficultés dans le monde de la musique ces derniers temps et surtout si tu veux faire quelque chose d’unique qui sort des grandes lignes ; donc nous devons nous rapprocher au maximum de nos fans et qu’ils nous soutiennent pour que ces rêves se réalisent. Heureusement nous avons quelques uns des meilleurs, des plus soutenants et créatifs fans du monde. Beaucoup de groupes se doivent de s’arrêter du au manque d’albums vendus, ce qui rend impossible le fait de vivre de leur musique, de financer d’autres albums ou de tourner – mais Evil Masquerade continuera de se battre aussi longtemps que les fans seront là. Je le promets !

C’est la fin de l’interview, libre à toi de la conclure.

Du travail et une bonne santé. Mais surtout placez votre croyance dans d’autres choses que la religion, la politique, les avocats et les autres personnes avides et du domaine sombre du business de la musique. Vous pouvez manger de la viande si ça vous rend heureux. Ne sous-estimez pas les effets de l’Absinthe – et n’hésitez pas à vous rapprocher si vous avez les cheveux longs ! Ah oui… une dernière chose. Si vous aimez Evil Masquerade, prenez une minute et venez vous loguer sur notre site officiel et notre forum. C’est une bonne place pour rencontrer de nouvelles personnes et nous apprécierons votre présence. Ensemble nous serons plus forts ! Venez sur www.evilmasquerade.com
 
Critique : Guillaume
Vues : 1471 fois