Live Report

KORITNI - Secret place - 27/8/2010

 
La fin de l'été approche et le retour des concerts est annoncé après sa période de festival. Premier à venir à nous, les Franco-australien de Koritni, qui me tardait de revoir après leur passage éclair à l'usine d'Istres avec les sublimes Crucifed Barbara.
Aujourd'hui c'est bien en tète d'affiche que nos rockeur se présentent, dans la petite mais toujours aussi sympathique salle du Secret Place de St Jean de Vedas.

Arrivée sur les lieux tant bien que mal (putain de bouchon du vendredi) je constate que le nombre de personnes ayant répondu présent et plus que convenable. Déjà un bon point.
Premier groupe à ce présenter Mystria, qui à la lourde tache de faire passer son heavy Trash à un public venu écouter du rock. On dira que le public fut poli dans son accueil et que le groupe amputé d'un membre aura fait son possible malgré toujours un son trop fort et un manque d'envie plutôt flagrant. Bref une mise en bouche pataude.

Place à nos héros d'un soir car Koritni est très attendu par une salle grandement remplie dans une chaleur étouffante.
Une chaleur qui n'arrête pas Lex et ses amis qui d'entrée nous assomment à coup de « Game of fools » et « By my side » dantesques. Le son bien mieux réglé permet de profiter des fines lames et surtout d'un Lex en véritable frontman étincelant !
Un concert mené tambours battants qui enchaine les perles de leurs deux premiers opus, plus un petit « Mess with love » de Green dollar colours, et son passage du Let there be rock d'Ac/Dc qui a fait l'unanimité au sein du public !
Oui ce soir la machine est lancée et rien ne semble l'arrêter. Lex lutant contre cette chaleur atroce se donne corps et âme dans ses textes et les deux gratteux se livrent des duels pas piqués des vers (quand Lex ne vient s'intercaler pour quelques solos fort sympathique). Mention aussi toute spéciale à Luke Cuerden fort à l'aise dans ses choeurs.
Arrive la reprise de ce soir « Kitten's got claws » de Whitesnake qui met le feu et voit Eddy Santacrue se lancer dans un solo incendiaire dont son ampli ne se remettra pas.

Une fin donc écourtée due au matériel défectueux, qui n'enlève en rien à la performance énorme de nos cinq rockeurs fous, qui ce soir auront tout donné et surtout conquit leur public. Oui décidément Koritni est actuellement le meilleur groupe de rock !
 
Critique : Guillaume
Date : 27/8/2010
Vues : 701 fois